Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Il me tira les cornes...

Où vas-tu camarade ? 
Dans cette direction, 
Voleur de mes salades
Demande-moi pardon. 

D'une fierté sans bornes
Hardi comme un dragon
Il me tira les cornes
Et me répondit non. 

(Ernest Perochon)

Derniers articles

Perles d'eau sur avocatier

Derrière la vitre

Il n'y a pas d'hospices pour les rats...

Corbeaux en noir ... & blanc

Ich geh mit meiner Laterne

fin de parcours

grande dame du potager

Vieil homme assoupi à Paris

Beck's on the ice

éphémère